COVID-19 – Comment se faire vacciner quand on est Français résidant en Indonésie ?

Deux options sont offertes aux Français établis en Indonésie pour se faire vacciner contre la covid-19 :

1/ soit localement ; l’option de la vaccination locale relève du libre arbitre de chacun.

2 / soit à l’occasion d’un séjour en France, sous réserve de respecter l’ordre de priorité de la stratégie vaccinale nationale.

Dans un contexte mondial évolutif marqué par une grande diversité des situations locales, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères est particulièrement attentif à la situation sanitaire des Français établis à l’étranger. Il s’attache tout particulièrement à favoriser l’accessibilité du vaccin contre la covid-19, pour ceux qui souhaiteraient y recourir.

En ce qui concerne les Français d’Indonésie, il existe à ce stade deux options :

1° Localement :
- certains Français résidents en Indonésie peuvent bénéficier du programme de vaccination proposé par les autorités indonésiennes, en fonction de leur appartenance aux catégories ciblées par ce programme et de leur lieu de résidence (les titulaires d’un NIK/numéro d’identité, les plus de 60 ans, les membres du corps enseignant et certaines autres catégories sur présentation de leur passeport et de leur KITAS/KITAP). Certaines entreprises sont également susceptibles de proposer des programmes de vaccination à leurs employés ainsi qu’ éventuellement aux familles de ces derniers. Enfin, des cliniques privées pourraient à terme être autorisées à proposer un service payant de vaccination.

L’attention de nos compatriotes est appelée sur le fait qu’à ce jour le seul vaccin homologué par l’Union européenne disponible en Indonésie est le vaccin AstraZeneca. Les vaccins Moderna et Pfizer pourraient être bientôt disponibles, mais leur utilisation dépendra des décisions des autorités indonésiennes. Pour rappel, les vaccins chinois Sinovac et Sinopharm ne sont pas, pour le moment, officiellement reconnus par l’UE. L’option de la vaccination locale relève du libre arbitre de chacun.

2° En France : il est possible, pour les personnes qui le souhaitent, de se faire vacciner à l’occasion d’un séjour long en France (la plupart des vaccins nécessitant deux injections espacées de plusieurs semaines), sous réserve d’appartenir à une catégorie de personnes auxquelles la vaccination est déjà offerte dans le cadre de la stratégie vaccinale nationale.

GIF

Pour en savoir plus :

Dernière modification : 10/11/2021

Haut de page