Discours prononcé par l’Ambassadeur de France le 14 juillet 2017 à Jakarta [id]

Monsieur Budi Karya Sumadi, ministre des transports,
Mesdames et messieurs les membres du gouvernement et du parlement,
Chers concitoyens et chers amis,

Les Français se retrouvent aujourd’hui dans le monde entier pour fêter liberté, égalité et fraternité. Ces valeurs, qui nous sont si chères, font aussi sens ici, en Indonésie. Pour nos démocraties en effet, ces valeurs sont aujourd’hui une exigence, et un combat. Lorsque la violence terroriste a choisi d’endeuiller le jour de notre fête nationale, il y a un an à Nice, ce sont ces valeurs qui étaient visées. L’Indonésie elle aussi, a été menacée et continue de l’être, pour les mêmes raisons. Or face à ces menaces, nos deux nations sont déterminées à agir, pour que prévalent les principes qui font notre unité dans le respect de la diversité.

JPEG

Dans les temps troublés que nous traversons, la France et l’Indonésie se reconnaissent comme partenaires stratégiques. Nos deux pays ont, chacun, une responsabilité particulière dans la région à laquelle il appartient, en Europe et en Asie. Ils ont aussi une vision et une voix qui comptent sur les enjeux de notre monde : la paix et la sécurité, le développement économique et social, la protection de l’environnement.

C’est le message qu’a porté le président François Hollande, aux côtés du président Joko Widodo, lors de l’importante visite qu’il a effectuée à Jakarta en mars dernier. C’est aussi le désir qu’a exprimé le président Emmanuel Macron la semaine passée, au moment où les deux chefs d’État se sont rencontrés la semaine dernière pour le G20 de Hambourg.

La France, vous le savez, est déterminée à ce que les engagements pris dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat soient appliqués. L’enjeu est planétaire. Les objectifs de l’Indonésie sont ambitieux, notamment pour lutter contre la déforestation. Nous mettrons tout en œuvre, ensemble, pour relever ce défi.

Français et Indonésiens sont engagés à travailler ensemble dans d’autres domaines, trop nombreux pour que je puisse les mentionner tous. La vitalité de la communauté française, que je salue ici, en témoigne. De même, le millier de jeunes indonésiens partis étudier dans nos universités. De même, les projets des entreprises, dont il y a beaucoup de représentants parmi nous ce soir. Nous avons souhaité renforcer cette année nos coopérations dans quatre secteurs que je tiens simplement à mentionner : il s’agit des énergies renouvelables, du secteur maritime, de l’économie créative et du développement urbain durable. Ce seront, pour l’ambassade, des chantiers importants.

JPEG

Nos relations s’inscrivent bien entendu dans le contexte du resserrement des liens entre l’Indonésie et l’Union européenne. C’est le souhait de la France que les négociations ouvertes l’an dernier en vue d’un accord-cadre de partenariat économique (CEPA) aboutissent aussi rapidement que possible, sur un texte ambitieux, global et équilibré.

Pour conclure, je voudrais me réjouir avec vous de la venue des jeux asiatiques l’an prochain à Jakarta. Vous le savez sans doute aussi, Paris est candidate à l’accueil des jeux olympiques de 2024. Pour nous cependant, c’est bien plus que la ville de Paris : c’est une candidature européenne et francophone. Comme l’a annoncé le président Emmanuel Macron, nous voulons que ces jeux olympiques soient les témoins d’« un monde de valeurs partagées, de réconciliation, de joie. »

C’est dans cet esprit que je tiens à rendre hommage à la générosité des entreprises et partenaires, qui nous ont fait l’amitié de contribuer à la fête que nous sommes heureux de partager avec vous tous, en vous souhaitant une excellente soirée.

Vive l’Indonésie, vive la France, vive l’amitié franco-indonésienne !

Dernière modification : 17/07/2017

Haut de page