Echanges entre le Club français des énergies renouvelables et le ministre de l’Energie M. Ignasius Jonan [id]

Au cours d’un petit-déjeuner organisé à la résidence de France, le Ministre indonésien de l’Énergie et des Mines a eu des échanges avec les entreprises françaises du secteur des énergies renouvelables regroupées au sein du Club "FREGI". Cette rencontre illustre la qualité de la coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie. Elle a permis de faire le point sur l’évolution de la politique énergétique indonésienne et sur l’avancement des projets des entreprises françaises.

JPEG - 21 ko
De gauche à droite : M. Andy Sommeng, DG Electricité, M. Jean-Charles Berthonnet, Ambassadeur de France en Indonésie ; M. Ignasius Jonan, Ministre de l’Energie et des Ressources Minérales ; Rida Mulyana, DG Energies Nouvelles et Renouvelables.

L’Ambassadeur de France a reçu, ce mardi 21 novembre, à la Résidence, pour un petit-déjeuner de travail, le Club français des énergies renouvelables pour l’Indonésie, French Renewable Energy Group for Indonesia (FREGI) en présence du Ministre de l’Énergie et des Ressources Minérales, M. Ignasius Jonan. Le Ministre était accompagné d’une délégation de haut niveau composée notamment de M. Rida Mulyana, Directeur Général Énergies Nouvelles et Énergies Renouvelables et de M. Andy Sommeng Directeur Général Électricité. Du côté français, douze sociétés françaises représentatives des différentes filières des énergies renouvelables (ainsi que l’AFD et Business France) étaient présentes.

Pour mémoire, le Club Français des Énergies Renouvelables pour l’Indonésie FREGI qui rassemble une quarantaine d’entreprises françaises promeut les technologies et solutions d’énergies renouvelables françaises et soutient ses membres pour faciliter leur développement en Indonésie. Le Club représente l’ensemble des filières industrielles des énergies renouvelables incluant les bioénergies, l’éolien, le solaire, la géothermie, l’hydroélectricité, les énergies marines, les réseaux intelligents ou la valorisation énergétique des déchets. Le Club a vocation à intégrer les différentes composantes de la chaîne de valeur des énergies renouvelables depuis l’ingénierie et le financement de projet jusqu’à l’exploitation d’installations industrielles ou commerciales en passant par la fourniture d’équipements et de solutions logicielles et technologiques. Le Club soutient les efforts engagés par l’Indonésie pour accélérer sa transition énergétique en vue de l’atteinte des objectifs de réduction des émissions pris dans le cadre de l’Accord de Paris. Il appuie également les démarches engagées par le pays pour garantir un accès universel à l’électricité par la promotion de solutions et technologies propres, sûres et durables.

Cette réunion de travail, organisée par le service économique de l’ambassade, avait pour objectif de faire le point avec le Ministre sur les évolutions de la réglementation dans le domaine des énergies renouvelables et d’échanger sur les projets suivis par les entreprises françaises.

Dernière modification : 28/11/2017

Haut de page