La France et l’Indonésie renforcent leur coopération en faveur de la transition énergétique [id]

Jakarta, 24 novembre 2021 – A l’occasion de la visite en Indonésie de M. Jean Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, la France et l’Indonésie ont marqué le renforcement de leur coopération dans le secteur de l’énergie. Une lettre d’intention a ainsi été signée par M. Basilio Dias Araujo, vice-ministre de la souveraineté maritime de l’énergie, M. Zulkifli Zaini, Directeur général de l’opérateur public électrique PLN, M. Olivier Chambard, Ambassadeur de France en Indonésie et M. Emmanuel Baudran, Directeur de l’Agence française de développement (AFD), en présence du Ministre Le Drian et de M. Luhut Binsar Panjaitan, Ministre coordinateur des Affaires maritimes et de l’investissement. Elle portera sur la mobilisation de 500 millions d’euros pour accompagner l’Indonésie dans sa transition énergétique.

JPEG

Au cours de la dernière décennie, l’Indonésie a connu une croissance économique importante qui a conduit à un doublement de la consommation d’énergie, dont environ 85% est fournie par les énergies fossiles. L’Indonésie s’est engagée en 2015 à réduire ses réductions des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 29% par rapport à un scénario de statu quo, 41% avec l’appui de la communauté internationale.

Cet engagement s’est traduit par l’annonce en 2021 d’une neutralité carbone du secteur de l’énergie en 2050, soit 10 ans avant la neutralité carbone du pays, l’annonce d’un moratoire sur la construction de nouvelle centrale à charbon, et la publication du plan d’investissement de l’opérateur publique électrique PLN, prévoyant que 52% des nouvelles capacités de production électrique installée pendant la période 2021-2030 serait d’origine renouvelable.

JPEG

Afin de soutenir ces ambitions, l’Indonésie et la France souhaite renforcer leur partenariat, en mobilisant le soutien technique et financier du Groupe AFD en faveur de la transition énergétique et des énergies renouvelables dans le pays, pour un montant indicatif de 500 millions d’euros au cours des 5 prochaines années.

Ce soutien pourra prendre la forme de subventions pour l’assistance technique à la préparation et à la mise en œuvre de projets, de prêts concessionnels au gouvernement indonésien et à son opérateur électrique PLN, voire de prêts au secteur privé pour les investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Au cours des 10 dernières années, l’AFD a mobilisé 520 millions d’euros pour accompagner l’Indonésie dans la réforme du secteur du secteur de l’énergie, financer les investissements publics et mobiliser l’expertise technique française.

A propos de l’AFD :
L’Agence française de développement (AFD) met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. À travers ses activités de financement du secteur public et des ONG, ses travaux et publications de recherche (Éditions AFD), de formation sur le développement durable (Campus AFD) et de sensibilisation en France, elle finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et résilient.

Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs – le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Pour un monde en commun. www.afd.fr

Dernière modification : 25/11/2021

Haut de page