Palu : aide humanitaire française [id]

A la suite du séisme et du tsunami qui ont frappé la région de Palu et Donggala sur l’ile de Célèbes, le 28 septembre dernier, l’Indonésie a lancé, le 2 octobre, un appel à l’aide internationale et activé dans ce contexte le mécanisme européen de protection civile.

Conformément à l’engagement pris par le Président Emmanuel Macron, la France s’est mobilisée pour répondre aux besoins exprimés par les autorités indonésiennes.

Le Centre de crise et de soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, avec l’appui de l’ambassade de France en Indonésie, a coordonné l’envoi de matériels et équipements humanitaires et de personnels dans la région sinistrée de Palu, dont 43 pompiers de la sécurité civile.

JPEG

L’avion transportant ce fret humanitaire a atterri le 9 octobre à Balikpapan (Kalimantan Est). Le matériel et le personnel ont été acheminés à Palu par des avions appartenant aux Forces armées indonésiennes (TNI), américaines, australiennes, néo-zélandaises et singapouriennes.

JPEG JPEG JPEG

L’aide humanitaire française est composée d’une unité lourde de traitement de l’eau (15 tonnes), appartenant à la sécurité civile (ministère de l’Intérieur). Cette unité peut traiter jusqu’à 250 000 litres par jour et fournir ainsi de l’eau potable à plus de 80 000 personnes. Elle permet de répondre, sur place, à près de la moitié des besoins totaux en eau potable exprimés par les autorités indonésiennes.

JPEG JPEG JPEG

Cette station de potabilisation est actuellement déployée dans le sud de la ville de Palu (district de Sigi). Elle a pu être installée grâce à l’appui de l’agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB) pour la mise à disposition de véhicules et de la compagnie nationale pétrolière, Pertamina, pour l’approvisionnement régulier en carburant. Elle a commencé à livrer de l’eau aux populations à compter du vendredi 12 octobre 2018. Elle pourra fonctionner durant trois semaines, soit jusqu’au début du mois de novembre 2018.

JPEG JPEG JPEG

Outre la station de purification d’eau, l’aide humanitaire de la France comprend 17 générateurs d’électricité fournis par Electriciens sans frontières et le CDCS, 105 tentes familiales données par le CDCS ainsi que des unités de potabilisation d’eau fournies par les Fondations Veolia et Suez-Aquassistance, enfin, des pastilles de purification d’eau données par l’ONG Secours islamique France.

Dernière modification : 12/10/2018

Haut de page