Première visite de l’Ambassadeur de France à Timor-Est (7-11 octobre 2017)

L’Ambassadeur de France en Indonésie et à Timor-Est, M. Jean-Charles Berthonnet, a effectué son premier déplacement à Dili. Il a pu remettre à cette occasion ses lettres de créance et les lettres de rappel de son prédécesseur au Président de la République démocratique de Timor-Est, Francisco Guterres Lu-Olo et être ainsi officiellement accrédité. Monsieur Berthonnet était accompagné au cours de cette visite par le premier secrétaire, le conseiller de coopération et d’activité culturelle et l’attaché de défense de l’Ambassade de France ainsi que par la représentante du Bureau français de coopération établi à Dili.

Outre l’audience que lui a consacré le président de la République Francisco Guterres le 10 octobre dernier, M. l’Ambassadeur s’est entretenu avec plusieurs membres du nouveau gouvernement est-timorais, le Premier ministre Mari Alkatiri, le Ministre d’État (ancien président de la République et ancien Premier Ministre, prix Nobel de la Paix) José Ramos-Horta, ainsi que le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélio Guterres. Il a également été reçu par l’ancien président de la République José Maria Vasconcelos (Taur Matan Ruak), à la résidence de ce dernier.

L’Ambassadeur s’est en outre entretenu avec plusieurs représentants d’associations de la société civile (Lao Hamutuk, CEPAD), ses homologues des ambassades d’Australie et du Portugal et de la délégation de l’Union européenne, ainsi que le coordonnateur résident des Nations unies. Il a également évoqué la construction du nouveau port de Tibar avec l’entreprise SDV-Logistics (groupe Bolloré) qui en assurera l’exécution.

Plusieurs séquences de la visite ont été consacrées à des acteurs partenaires de notre Bureau français de coopération :

  • Monsieur l’Ambassadeur a fait connaissance avec les lauréats de plusieurs concours de nouvelles écrites en langue tétoum (ces concours organisés par l’association Timor-Aid sont en partie financés par notre Bureau de coopération).
  • Il a par ailleurs rencontré l’ombudsman-adjoint, bénéficiaire d’une bourse pour effectuer le mois prochain une formation du cycle court de l’ENA (une autre fonctionnaire timoraise, diplomate, est également boursière cette année).
  • Il a en outre été présenté à deux jeunes apprentis qui sont ensuite partis pour la France suivre une formation aux métiers de l’hôtellerie.

Enfin, M. l’Ambasasdeur a offert une réception à la petite communauté française (une cinquantaine de personnes) au restaurant Nha Casa, qui se trouve en bord de mer. Cette première rencontre avec nos compatriotes établis à Timor-Est a permis à l’Ambassadeur d’annoncer à ces derniers l’arrivée à Dili d’un professeur de français, qui sera hébergé par le Bureau local de coopération.

Cette visite très dense, après celle effectuée par le précédent Ambassadeur en juin 2016, témoigne de la volonté de la République française de renforcer ses relations avec la République démocratique de Timor-Est dans les domaines économique, politique, de défense et de coopération.

Dernière modification : 20/10/2017

Haut de page