COVID-19 : point de situation en Indonésie et Timor Est

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, votre ambassade en particulier, sont pleinement mobilisés.

Point de situation

31 mars : afin d’enrayer la propagation du coronavirus COVID-19, les autorités indonésiennes ont décidé d’interdire l’entrée et le transit sur le territoire indonésien de tous les ressortissants étrangers, à compter du 2 avril 2020 à 00h00 (heure de Jakarta), à l’exception des détenteurs de permis de séjour (KITAS/KITAP), des détenteurs de visa diplomatique ou de service, du personnel d’assistance médicale, alimentaire et pour raison humanitaire, des équipages et des étrangers travaillant sur des projets stratégiques nationaux. Pour consulter la règlementation 11/2020 du ministre des affaires légales (en indonésien et en français).

- Pour toutes les questions relatives à un retour en France, nous vous invitons désormais à contacter l’ambassade via l’adresse mél :
admin-francais.jakarta-amba@diplomatie.gouv.fr

- Annonce importante : Pour les ressortissants français qui ont déposé leur passeport à l’immigration (pour extension exceptionnelle), ils peuvent le récupérer en l’échangeant contre le récépissé qui leur a été remis au moment du dépôt.

- 2 avril : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.790, parmi lesquels on compte 170 décès et 112 guérisons.

- 1er avril : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.677, parmi lesquels on compte 157 décès et 103 guérisons.

- 31 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.528, parmi lesquels on compte 136 décès et 81 guérisons.

- 30 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.414, parmi lesquels on compte 122 décès et 75 guérisons.

- 29 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.285, parmi lesquels on compte 114 décès et 64 guérisons.

- 28 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.155, parmi lesquels on compte 102 décès et 59 guérisons.

- 27 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 1.046, parmi lesquels on compte 87 décès et 46 guérisons.

- 26 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 893, parmi lesquels on compte 78 décès et 35 guérisons.

- Le 25 mars, les Balinais célèbrent la fête religieuse, Nyepi (la journée du silence), qui se caractérise par un arrêt des activités pendant toute la journée. En raison de cette fête religieuse, et sans relation avec le COVID-19, l’aéroport de Denpasar sera fermé pendant toute la journée du 25. Il rouvrira le lendemain, le 26 mars.

- 25 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 790, parmi lesquels on compte 58 décès et 31 guérisons.

- 24 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 686, parmi lesquels on compte 55 décès et 30 guérisons.

23 mars : l’immigration indonésienne a publié une circulaire adressée à tous les bureaux d’immigration d’Indonésie supprimant la nécessité aux ressortissants étrangers en dépassement de visa (overstay) de solliciter une autorisation de séjour exceptionnelle de force majeure. Les ressortissants étrangers entrés sur le territoire indonésien après la date du 5 février 2020 et en dépassement de visa se verront infliger une amende gratuite (zéro Rupiah). Pour prendre connaissance de la circulaire de l’immigration en indonésien, en anglais et en francais.

- Pour ceux qui ne répondraient pas au critère (arrivée en Indonésie avant le 5 février), a priori, ils devront bien solliciter une autorisation de séjour exceptionnelle de force majeure (Izin Tinggal Keadaan Terpaksa) auprès de l’immigration locale, en se présentant en personne et en fournissant :
> le billet d’avion et/ou l’itinéraire (prouvant l’annulation de vol ou l’impossibilité de transit)
> le passeport
> une attestation de l’ambassade (à télécharger).
> la procédure est gratuite
La décision de délivrer l’autorisation de séjour exceptionnelle est du ressort de l’immigration indonésienne. Pour prendre connaissance des réglementations :
> réglementation du ministère indonésien des affaires légales 8/2020, en indonésien, en anglais et en francais.
> réglementation du ministère indonésien des affaires légales 7/2020, en indonésien et en anglais.

- 23 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 579, parmi lesquels on compte 49 décès et 30 guérisons.

- À partir du lundi 23 mars à 23h59, tous les voyageurs / touristes ne seront plus autorisés à entrer à ni à transiter via Singapour.

- 22 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 514, parmi lesquels on compte 48 décès et 29 guérisons

- 21 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 450, parmi lesquels on compte 38 décès et 20 guérisons.

- 20 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 369, parmi lesquels on compte 32 décès et 17 guérisons.

- 19 mars  : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 309, parmi lesquels on compte 25 décès.

- 18 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 227, parmi lesquels on compte 19 décès.

- 17 mars : selon les autorités indonésiennes, le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 172, parmi lesquels on compte 7 décès.

17 mars : les autorités indonésiennes viennent d’annoncer l’application, à compter du vendredi 20 mars (00h00), de nouvelles mesures interdisant l’entrée et le transit sur le territoire des voyageurs ayant séjourné en Iran, Italie, Espagne, France, Allemagne, Suisse et Royaume-Uni dans les 14 derniers jours. Pour en prendre connaissance, cliquez ici.

- 16 mars  : Les autorités indonésiennes pourraient très prochainement fermer les frontières indonésiennes (entrée et transit) aux voyageurs étrangers ayant séjourné en France, Espagne, Allemagne, UK, Suisse et Italie dans les 14 derniers jours. Cette mesure s’appliquerait à tous les étrangers y compris les résidents. Par ailleurs, l’exemption de visa (30 jours) consentie aux ressortissants français pourrait être suspendue pour une durée d’un mois. Dans ce contexte, au regard de l’évolution rapide de la situation et à la suite de forte réduction des liaisons aériennes avec l’Europe, il est formellement recommandé aux Français prévoyant un déplacement en Indonésie de reporter leur voyage et il est vivement recommandé à tous les Français actuellement de passage en Indonésie d’écourter leur séjour et de rentrer chez eux dès que possible.

- 16 mars : le nombre de total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien s’élève désormais à 134 cas, pour 5 décès et 8 guérisons, a annoncé le porte-parole du gouvernement indonésien pour le COVID-19.

- 15 mars : le gouverneur de Jakarta a lancé un appel aux habitants de Jakarta à limiter leurs interactions sociales, à rester chez eux et à reporter tout déplacement en dehors de Jakarta. Par ailleurs, des décisions sont prises dans d’autres régions par les autorites locales selon la situation (Banten, Solo...). Tenez-vous informés.

- 15 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 117 et de 5 décès.

- 14 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé que le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 96, dont 5 décès.

- 14 mars  : le gouverneur de Jakarta a annoncé la fermeture de toutes les écoles de la province de Jakarta à partir du 16/03, pour une durée de deux semaines au moins.

- 13 mars  : le gouvernement de jakarta a annoncé la fermeture de l’ensemble des sites touristiques et parcs de loisirs (zoo de Ragunan, Ancol, Monas, musées, etc) sur la province DKI Jakarta, pour une durée de 14 jours

- 13 mars : les autorités sanitaires de Singapour ont décidé d’imposer de nouvelles restrictions d’entrée sur leur territoire : à compter du 16 mars, 00h00 (heure locale), tous les voyageurs ayant séjourné dans les 14 derniers jours en Italie, en France, en Espagne et en Allemagne, ne seront pas autorisés à entrer à - ni à faire transit via - Singapour.

- 13 mars : selon les autorités indonésiennes, le nombre total de cas confirmés d’infection au coronavirus COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 69, parmi lesquels on compte 4 décès.

- 11 mars : l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a declaré que le COVID-19 représentait une pandémie.

- 11 mars : le porte-parole du gouvernement indonésien pour le COVID-19, Ahmad Yurianto, a annoncé que le nombre total des cas confirmés de personnes infectées par le COVID-19 sur le territoire indonésien est passé à 34. Auparavant, il avait annoncé le décès d’un des cas positifs recensés.

- 9 mars : Selon le porte-parole du gouvernement indonésien pour le COVID-19, Ahmad Yurianto, le total de cas confirmés de personnes infectées par le COVID-19 sur le territoire indonésien est désormais de 19 personnes.

- 5 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé l’application, à compter du 8 mars (00h00), de nouvelles mesures concernant l’entrée sur le territoire national des voyageurs venant d’Iran, d’Italie et de Corée du Sud. Pour en prendre connaissance, cliquez ici.

- 2 mars : les autorités indonésiennes ont annoncé les deux premiers cas confirmés de personnes infectées par le COVID-19 sur le territoire indonésien.

- 27 février : déclaration conjointe de l’OMT et l’OMS sur le tourisme et la COVID-19 appelant à la responsabilité et à la coordination

- 2 février : les autorités indonésiennes ont pris la décision d’interdire l’entrée ou le transit en Indonésie à tout voyageur ayant séjourné en Chine au cours des 14 derniers jours. Elles ont également décidé que les vols provenant et en direction de Chine seront suspendus à partir du mercredi 5 février 2020.

- 30 janvier : l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la flambée épidémique de nCoV-2019 constitue une urgence de santé publique de portée internationale / (USPPI).

- Janvier 2020 : les autorités chinoises et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont confirmé avoir identifié un nouveau virus (coronavirus COVID-19) à Wuhan (Chine) à la suite de cas de pneumonies virales.

COVID-19 : se tenir informé

Les Coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus responsables généralement de rhumes et des syndromes grippaux bénins. Ils peuvent néanmoins provoquer des formes graves, notamment chez les personnes fragiles (personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques, nourrissons, femmes enceintes).

A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique ou vaccin n’est disponible contre ces virus. Seul le respect des mesures préventives permet de limiter les risques d’infections.

Informations générales et situation en France :
- Site Santé Publique France
- Site Gouvernement.fr : Info Coronavirus COVID-19
- Site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères - COVID-19
- Organisation Mondiale de la santé (OMS)
- Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC)

Situation en Indonésie :
- Site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères - Indonésie
- Site du Ministère de la santé indonésien.
- Site du gouvernement de la province de Jakarta dédié au COVID-19 (en anglais).
- Site de la taskforce COVID-19 du gouvernement indonésien (en indonésien)

Précautions à prendre

Il est important de prendre les mesures de précaution qui s’imposent pour se protéger d’une éventuelle affection mais également pour ne pas devenir soi-même un vecteur de propagation du virus. Nous vous invitons à mettre en place, dès à présent, les mesures suivantes, préconisées par les autorités françaises :

- Se laver les mains très régulièrement à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro alcoolique (SHA)
- Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel)
- Tousser ou éternuer dans son coude
- Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
- Utiliser des mouchoirs à usage unique
- Porter un masque quand on est malade

JPEG
Coronavirus, pour se protéger et protéger les autres : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades. Si vous êtes malades, porter un masque chirurgical jetable.

D’une manière générale, et dans la mesure du possible, il est préférable d’éviter les lieux de rassemblement, surtout s’ils sont clos.

Si vous présentez des signes d’infection respiratoire aigüe (toux, difficultés à respirer) avec de la fièvre ou une sensation de fièvre, vous devrez :

- porter un masque
- consulter rapidement un médecin
- prévenir les services consulaires de l’Ambassade (voir rubrique contacts ci-dessous)

Les autorités indonésiennes ont désigné plus de 130 hôpitaux publics référents. Ces établissements accueilleront potentiellement de nombreux patients affectés par le Covid-19. Aussi, il paraît plus pertinent de consulter d’abord votre médecin traitant ou un médecin de ville pour écarter toutes les autres probabilités d’infection. Si ce dernier n’est pas en mesure de poser un autre diagnostic, alors il vous adressera à l’un de ces hôpitaux.

Informations aux voyageurs (Timor Est, Singapour, Malaisie, Thailande)

- Conditions d’entrée à travers le monde, site de l’Association Internationale des transports aériens (IATA)

Timor-Est
- 17 mars : Compte tenu du nombre élevé d’annulations de vols consécutives aux restrictions d’accès prises par différents pays, il est vivement recommandé aux français de passage d’écourter leur séjour à Timor Est et aux résidents qui le souhaitent de rentrer en France.
- 25 février : Tous les ressortissants étrangers ayant voyagé ou transité dans les 4 dernières semaines en Chine, en Iran, en Italie et en Corée du Sud ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire de Timor-Est.
Singapour
- L’évolution de l’épidémie de Covid-19 a conduit les autorités singapouriennes à instituer un niveau d’alerte orange (3ème niveau sur 4) le 7 février dernier. Cette décision implique des mesures de précaution et contrôle plus strictes dans les hôpitaux, écoles et lieux de travail notamment.
- Depuis le 21 février, le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, qui salue les efforts déployés par les autorités locales pour la gestion de cette crise, invite les voyageurs en provenance de Singapour à suivre quelques recommandations durant les 14 jours suivant le retour en France (prise de température deux fois par jour, port d’un masque chirurgical en présence de tiers, limitation des activités non indispensables hors du domicile et hygiène régulière des mains).
- A compter du 25 février, la France recommande aux voyageurs qui n’auraient pas de raisons essentielles de se rendre à Singapour de reporter temporairement leur voyage.
- 13 mars : les autorités sanitaires de Singapour ont décidé d’imposer de nouvelles restrictions d’entrée sur leur territoire : à compter du 16 mars, 00h00 (heure locale), tous les voyageurs ayant séjourné dans les 14 derniers jours en Italie, France, Espagne et Allemagne, ne seront pas autorisés à entrer à - ni à faire transit via - Singapour.
- À partir du lundi 16 mars à 23h59, toutes les personnes ayant voyagé au cours des 14 derniers jours dans les autres pays de l’ASEAN (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Vietnam), au Japon, en Suisse ou au Royaume-Uni seront placées en quarantaine (Stay-Home Notice) pendant 14 jours à leur arrivée à Singapour. Cette mesure concerne tous les voyageurs (Singapouriens, résidents permanents, détenteurs de titre de séjour singapourien et visiteurs effectuant un court séjour). Les visiteurs effectuant un court séjour (tourisme, voyage d’affaires...) devront être en mesure de fournir une preuve d’hébergement où ils effectueront leur quatorzaine. La Stay-Home Notice ne s’applique toutefois pas aux personnes entrant par les points d’entrée maritimes et terrestres avec la Malaisie. Cette mesure ne s’applique pas pour les voyageurs en transit qui ne quitteraient pas la zone de transit de l’aéroport.
- Attention, trois problemes potentiels pour le transit a Singapour (Changi) :
  • 1. Si le voyageur doit récupérer sa valise il doit passer devant l’immigration et donc faire une quatorzaine (il n’y a donc pas de problème s’il voyage sur la même compagnie ou s’il n’a pas de bagage en soute),
  • 2. Des voyageurs en transit peuvent découvrir à Changi que leur vol suivant est annulé (considérant que plusieurs vols sont annulés régulièrement),
  • 3. Passé 48h dans la zone internationale (possible pour le cas n°2), un voyageur doit faire une quatorzaine complète (sans interruption, même pour quitter le pays) dans un hôtel et à ses frais.

- À partir du lundi 23 mars à 23h59, tous les voyageurs / touristes ne seront plus autorisés à entrer à ni à transiter via Singapour.

Malaisie
- A partir du 18 mars, l’entrée en Malaisie de tous les étrangers - y compris les Français - est interdite. Pour l’instant, aucune exception n’est prévue.
Thailande
- Les autorités thaïlandaises ont mis en place des mesures qui entreront en vigueur le 21 mars à 23h59 (heure locale) : pour les voyageurs en transit, il est obligatoire de présenter un certificat médical établi dans les trois jours précédents son arrivée, par lequel un médecin atteste que l’on ne présente pas de symptômes associés au coronavirus et justifier d’une couverture par une assurance santé (à hauteur de 100 000 USD) pour la durée du séjour.

Contacts

Pour toutes les questions relatives à un retour en France, nous vous invitons désormais à contacter l’ambassade via l’adresse mél :
admin-francais.jakarta-amba@diplomatie.gouv.fr

Numéros d’appel indonésiens (hotline COVID-19) :
- Ministère indonésien de la santé : +62-21-5210411 / +62-812-1212-3119 / 119 ext.9
- Service de santé DKI Jakarta : 112 / +62-813-88-37-69-55 / +62-81-112-112-112
- Service de santé Java Ouest : +62-811-20-933-06
- Service de santé Java Est : +62-31-8430313 / +62-813-3436-7800
- Centre d’appel DIY / Yogyakarta : +62-274-555585 / +62-8112764800
- Service de santé Bali : +62-361-251177 / WA : +62-857-9224-0799.
- Service de Santé Java Centre : +62-24-3580713 / +62-82313600560.

Dernière modification : 02/04/2020

Haut de page