Tsunami dans le détroit de la Sonde (22/12/2018)

JPEG

Point de situation au 28/12/2018 : le centre de volcanologie (PVMBG) a relevé, hier, le niveau d’alerte sur le volcan Anak Krakatau situé dans le détroit de la Sonde, au niveau 3 sur une échelle de 4, soulignant, entre autres, la menace d’un nouvel éboulement sur les pentes du volcan susceptible de provoquer un phénomène similaire à celui du 22/12/2018. Aussi, les autorités indonésiennes ont demandé à éviter toute activité à proximité des côtes en bordure du détroit de la Sonde (extrémité sud de l’île de Sumatra et extrémité occidentale de l’île de Java), jusqu’à 1 km à l’intérieur des terres.

Il est recommandé aux personnes présentes dans cette zone de s’éloigner des côtes et de se conformer aux consignes des autorités locales.

Il est demandé aux français de passage d’éviter les zones côtières en bordure du détroit de la Sonde.

L’ambassade suit l’évolution de la situation en liaison avec les autorités indonésiennes.

Point de situation au 24/12/2018 : Il n’y a pas eu de nouveau phénomène signalé depuis le tsunami survenu le 22/12 à 21h30. Les opérations de secours et d’évacuation se poursuivent sur la zone sinistrée, au sud de l’île de Sumatra (districts de Lampung Selatan et de Tanggamus dans la province ce Lampung) et à l’extrémité occidentale de l’île de Java (districts de Pandeglang et Serang dans la province de Banten).

Il est recommandé aux personnes présentes dans la zone de limiter toute activité à proximité des côtes, de se conformer aux consignes des autorités et de prévenir leurs proches dès que possible.

Il est demandé aux français de passage d’éviter la zone littorale en bordure du détroit de la Sonde (extrémité sud de l’île de Sumatra, extrémité occidentale de l’île de Java).

L’ambassade suit l’évolution de la situation en liaison avec les autorités indonésiennes.

Dernière minute  : samedi 22 décembre 2018, à 21h30, heure locale, l’éruption du volcan Anak Krakatau situé dans le détroit de la Sonde a provoqué un tsunami qui a frappé l’extrémité occidentale de l’île de Java (les districts de Pandeglang et Serang, Province de Banten) et le sud de l’île de Sumatra (district de Lampung Selatan, Province de Lampung).

Selon les autorités locales (agence de météorologie,climatologie et géologie / BMKG et l’agence de gestion des catastrophes / BNPB), le tsunami (la vague a été estimée jusqu’à 1,5 mètre selon les endroits) aurait été provoqué par un glissement de terrain sous-marin lié à l’activité du volcan Anak Krakatau conjuguée à la marée haute.

Il est recommandé aux personnes présentes dans la zone de limiter toute activité à proximité des côtes, de se conformer aux consignes des autorités et de prévenir leurs proches dès que possible.

Il est demandé aux français de passage d’éviter la zone littorale en bordure du détroit de la Sonde (extrémité sud de l’île de Sumatra, extrémité occidentale de l’île de Java).

L’ambassade suit l’évolution de la situation en liaison avec les autorités indonésiennes.

Dernière modification : 11/01/2019

Haut de page